JPEG - 21.9 ko
Les TraAM en histoire des arts
Portail national HDA : http://urlc.fr/HOSycd

Présentation

Thématique

- "Arts, espace, temps"

  • Entrée : " L’œuvre d’art et la place du corps et de l’homme dans le monde et la nature ; les déplacements dans le temps et l’espace et leur imaginaire."

Disciplines concernées

Histoire - Français - Éducation Musicale

Période historique de référence

Le XVIIIe siècle

Problématique

Quels sont les signes en Europe d’une ouverture au monde au XVIIIe siècle (regards sur l’autre, techniques et motifs venus d’ailleurs, etc.) ?

Niveau

4ème

JPEG - 66.1 ko

Œuvres

Domaines artistiques et œuvres

Arts du visuel :

  • François Boucher, Le déjeuner, 1739, Musée du Louvre, Paris
  • Jean-François Huet, Vue du port de Lorient, fin du XVIIIe siècle, Sénat, Paris
  • William Daniell, Vue des factoreries du port de Canton, gravure, 1805

Arts du langage :

  • Daniel Defoe, Robinson Crusoë, 1719.
  • Chamfort, La jeune Indienne, comédie en un acte et en vers, 1764.
  • Denis Diderot, Supplément au voyage de Bougainville, 1772.
  • Evariste de Parny, Œuvres complètes, Lettre à Bertin, 1775.
  • Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie, 1789.

Arts du son :

  • Jean-Philippe Rameau, Les Sauvages, pièce pour clavecin, 1729.
  • Jean-Philippe Rameau, Danse du Calumet de la paix, 4e entrée Les Sauvages, extrait de l’opéra- ballet Les Indes Galantes, 1735.

Démarche

Déroulement de la séquence

En histoire : dans le cadre du programme d’histoire en classe de quatrième, le professeur aborde en début d’année une première partie intitulée « L’Europe et le monde au XVIIIe siècle ». Le premier chapitre est consacré aux grands courants d’échanges mondiaux au début du XVIIIe siècle et aux grands empires coloniaux. L’étude s’appuie sur des cartes et des tableaux au choix représentant une ville ou un port. Ce thème des échanges au XVIIIe siècle est l’occasion d’incarner cette thématique à travers l’étude des échanges commerciaux entre la France et la Chine au XVIIIe siècle.
Dans une première étude, les élèves sont amenés à relever les marques de la présence européenne en Chine puis à étudier, lors d’une seconde étude, les signes en Europe d’une ouverture au monde au XVIIIe siècle à travers la diffusion de motifs exotiques et l’importation de techniques nouvelles venues de Chine.

consulter [histoire] L’Europe dans le monde au XVIIIe siècle : l’exemple des relations entre l’Europe et la Chine

En français : le professeur propose aux élèves un corpus de textes du XVIIIe siècle appartenant aux différents genres de la littérature : dialogue, roman, théâtre, poésie.
Il met tout d’abord en place les repères historiques et culturels qui vont permettre aux élèves de situer les œuvres dans leur contexte.
Les élèves étudient ensuite la vision paradisiaque véhiculée par les descriptions de l’époque sur la nature à l’état sauvage, ils sont aidés dans leur représentation mentale par des visuels numériques. Puis, ils s’interrogent sur l’image de l’Indigène et sur sa relation avec l’Européen qu’il rencontre. Ils sont amenés à comprendre que bien que l’Européen demeure sûr de sa supériorité, l’image positive du "bon sauvage" fait émerger une critique des sociétés occidentales nourrie par les idées des philosophes des Lumières.

consulter [lettres] Entre voyages et imaginaires : des regards sur l’Autre

En éducation musicale : le professeur interroge les éventuelles sources d’inspiration de Jean-Philippe Rameau quant à la composition de sa pièce pour clavecin Les Sauvages, en particulier dans le domaine du rythme. Le mythe du Bon Sauvage est aussi envisagé et questionné à travers la version des Sauvages, version orchestrale et vocale issue de l’opéra-ballet Les Indes Galantes. Parallèlement, il propose aux élèves de revisiter vocalement cette pièce.

consulter [éducation musicale] La quête d’un ailleurs