Thème HDA

Arts, ruptures et continuités.

Thème Arts Plastiques

Rapports entre le corps et l’oeuvre (geste, posture), entre le corps et le spectateur de l’oeuvre ( être devant, être dedans.)

Oeuvre

Cinq pièces d’Anton Webern pour orchestre, 1913, Philharmonia Orchestra ( dir. R. Craft ) Naxos 2009.

SEANCE 1

Les élèves ont fait une première approche de l’art abstrait dans le cours de musique.
Le professeur d’arts plastiques fait le lien entre les deux disciplines à partir du VOCABULAIRE : musical, graphique, pictural.
Dans "Du spirituel dans l’Art et dans la peinture en particulier" (1911) Kandinsky associe la peinture à la musique :
"Des couleurs AIGUËS font mieux ressentir leurs qualités dans une forme pointue."
"La forme, même abstraite, géométrique, possède son propre SON INTERIEUR."

Selon lui, le NOIR est égal au SILENCE.
Il associe COULEUR et TIMBRE.
Au JAUNE INTENSE, correspond la TROMPETTE, un SON DENSE.

Vassili KANDINSKI. Komposition III. 1923
Vassili KANDINSKI. KOMPOSITION III. 1923

Montrer aux élèves que le langage musical est souvent commun à celui des plasticiens.
On parle de : composition, de tonalité, d’harmonie mais aussi de ton, de gamme ou d’ambiance.

Mise en pratique :

Support : papiers divers.

Moyens : encre de chine, encres de couleur, pinceaux, brosses.

Le professeur présente aux élèves différents papiers pour le support : papier dessin, papier kraft, papier de soie, papier calque...
Ils déchirent, découpent ou froissent le papier et découvrent qu’il est SONORE, que chaque échantillon n’a pas la même SONORITE.
Ils sont prêts à travailler et écoutent une première fois, sans rien faire, les cinq pièces pour orchestre d’Anton Webern.

Le professeur insiste sur l’importance de la concentration de l’élève, de la préparation du matériel avant l’exécution.

INCITATION : " Cinq minutes pour effectuer !"

DEMANDE : Occuper l’espace de plusieurs supports dans le temps précis d’écoute de l’oeuvre.
Le travail se fait en musique, à l’encre, directement au pinceau ou à la brosse et ne doit pas chercher à représenter la réalité.

Séchage.

SEANCE 2

Verbalisation.

Analyse des travaux réalisés durant la séance précédente :

Mettre en avant la diversité des réponses (pas le temps, en cinq minutes de s’inspirer de ce que fait le voisin).
Prise en compte de la sensibilité de chacun, de la disposition du corps et de l’esprit et de la concentration parfois difficile à obtenir durant l’écoute.
Enfin, montrer que leurs travaux abstraits ne sont pas seulement des productions aléatoires et spontanées mais aussi le résultat d’un objectif à atteindre.
Dans la deuxième partie de la séance, le professeur propose aux élèves de regarder la vidéo réalisée en partenariat avec le CNDP " Parcours d’exposition"" Kandinsky" du 8 avril au 10 août 2009 au Centre Georges Pompidou.